Visiter le château de la Belle au Bois Dormant

chateau d'Usse

Surplombant l’Indre et la Loire, le Château d’Ussé a bâti sa légende sur l’histoire inoubliable de la Belle au Bois Dormant, le plus célèbre conte de Charles Perrault. Si vous souhaitez visiter la bâtisse pour vous imprégner de la magie des lieux, certaines parties du château sont à ne pas manquer et vous avez tout intérêt à bien préparer votre séjour dans la région.

Préparer son séjour au Château

Situé à 40 minutes de Saumur et à 15 kilomètres des sites d’Azay-le-Rideau, Langeais et Chinon, le château d’Ussé surplombe l’Indre et la Loire et fait partie des lieux incontournables si vous prévoyez un séjour de découverte des châteaux de la région. Mais pour profiter pleinement de votre week-end, il est essentiel de bien préparer votre voyage en amont. Si vous voulez en savoir plus sur le château, cliquez ici.

Depuis Paris ou Orléans, le château d’Ussé est accessible depuis l’autoroute A10 et de nombreux hébergements sont disponibles à proximité. La région étant extrêmement touristique, vous trouverez toutes sortes d’options pour tous les budgets mais pour rendre l’expérience inoubliable, vous avez tout intérêt à vous tourner vers une étape en château-hôtel. Vous pourrez alors vivre la vraie vie de château le temps de quelques nuits.

La région de l’Indre et Loire est aussi connue pour ses grands crus et sa gastronomie. Vous trouverez quantités de restaurants à proximité du château d’Ussé. N’hésitez pas à vous balader dans les rues pour partir à la découverte de l’architecture et des différentes possibilités de restauration et de terrasses pour prendre un verre au soleil.

La riche histoire du Château

Parmi tous les châteaux de la Loire, celui-ci est sans doute celui qui inspire le plus la féerie. Sa riche histoire en fait aussi un site incontournable à visiter si vous êtes de visite dans la région. Construit au Moyen-Âge pour devenir une place forte, il appartient aujourd’hui à une famille privée, celle du duc de Blacas. Il est accessible au grand public qui peut se plonger dans les différentes époques de sa construction.

Le premier édifice fut établi par Gueldin Ier aux alentours de l’an 1000 et n’était constitué que de bois et de pierres. Après la mort de son père, Gueldin II renforça la structure en établissant une forteresse de pierres sur ce lieu hautement stratégique. Ce n’est qu’après la Guerre de Cent ans, en 1424, que le comte Jean V fit établir ce qui allait devenir la structure de base du château. Le site devint alors plus esthétique que stratégique.

Au fil des siècles, le château change de propriétaires, qui apporteront tous des modifications à la bâtisse. Elle ne prit des airs de demeure de plaisance que vers le XVIIe siècle et Le Nôtre lui-même est chargé de l’aménagement des jardins. Au gré des années, l’édifice a vu passer des hôtes de marque, dont Chateaubriand qui fit cadeau de cèdres du Liban et Charles Perrault qui s’en inspira pour écrire son plus célèbre conte.

Le château qui a inspiré la Belle au Bois Dormant

C’est sans doute la raison qui a fait le succès de l’édifice : Ussé est surnommé le château de la Belle au Bois Dormant car c’est là-bas que Charles Perrault, enchanté par la splendeur et le romantisme des lieux, eut l’idée d’écrire le conte de la Belle au Bois Dormant. Les propriétaires actuels du château, conscients de la légende qui entoure leur demeure, ont érigé un hommage spécifique au conte dans le donjon du château.

Car c’est dans le donjon qu’ont lieu les scènes les plus marquantes du conte. Difficile de passer à côté de la magie des lieux en découvrant la tourelle octogonale garnie d’assommoirs dans les angles. Au gré des marches, on peut également admirer la charpente en bois dont la construction donne le tournis. Dans l’édifice, on retrouve des scènes du conte de Perrault au fil de la visite.

Si le donjon est un endroit à ne pas manquer si on veut découvrir la magie des contes de Perrault, d’autres endroits du château sont tout aussi splendides à visiter. La salle de garde du château est notamment une merveille d’architecture avec son plafond en trompe-l’oeil créé pour imiter le marbre. Le salon de Vauban est lui garni de tapisseries du XVIe siècle, vestiges de l’histoire. La pièce voûtée, la plus ancienne pièce du château, contient également des tapisseries du XVIIe siècle que vous pouvez découvrir pendant votre visite.

Visiter les jardins du château

L’intérieur du château est à ne pas manquer mais les jardins de la demeure complètent à merveille cette impression de féerie qui se dégage du lieu. Et pour cause, l’extérieur du château a été créé par nul autre qu’André Le Nôtre, célèbre pour avoir créé les jardins du château de Versailles, de Fontainebleau, de Saint-Germain-en-Laye et bien d’autres. Le château de la Belle au Bois Dormant est un château de la Loire dont le jardin fait partie des plus beaux dans la région.

On retrouve le style inimitable de Le Nôtre au château d’Ussé. Vus des terrasses, planifiées par Vauban, on redécouvre les parterres géométriques, l’impression de symétrie de l’ensemble et les perspectives inimitables. Son travail est mis en valeur par la construction d’une orangerie par la famille propriétaire de l’époque.

Bien après la mort d’André Le Nôtre, Chateaubriand fera don de deux magnifiques cèdres du Liban à ses hôtes. Les arbres gigantesques trônent aujourd’hui encore dans les jardins du château, surplombant l’Indre. Si les jardins de Versailles n’ont pas de commune mesure, il fait toujours bon se promener au milieu des parterres qui ont inspiré le conte de la Belle au Bois Dormant. N’hésitez pas à prendre quelques minutes de votre temps pour y faire un tour et vous laisser happer par la quiétude des lieux.