Vendre son mobilier et ses objets d’art

objets d'art

Vendre des mobiliers et des œuvres d’art est une pratique bien connue de nos jours. En effet, pour diverses raisons, de plus en plus de personnes procèdent à ce genre de transaction. Mais comment faire pour vendre efficacement ? Pour cela, plusieurs démarches sont à respecter scrupuleusement.

Faire estimer son mobilier et ses objets d’art, une étape importante

Les meubles anciens, les vieux objets ou les tableaux interposés dans les caves ou que l’on a hérité, peuvent avoir beaucoup de valeur. Seulement, à moins d’être un fin connaisseur, il est souvent impossible de connaître le prix exact de type de biens. Pour cela, le premier pas consiste à confier l’inventaire à une antiquaire, une maison de vente ou une personne experte dans le domaine. Le plus souvent, ces derniers peuvent être contactés par téléphone ou, dans certains cas, par mail. Une fois après avoir pris contact avec un professionnel, vient le moment de présenter l’objet à authentifier. Seul un examen en détail pourra confirmer son originalité et permettra d’y mettre un prix.

Habituellement, l’expertise fait par les maisons de vente telle que les antiquaires se font à titre gratuit. Toutefois, pour obtenir un meilleur coût, l’idéal serait d’approcher deux différents professionnels lors de l’expertise. Voir le site www.ader-paris.fr pour des renseignements supplémentaires. Par ailleurs, une personne qualifiée doit être apte à conseiller son client. Notamment, lui dire à quel moment céder le mobilier ou l’objet d’art en question.

Comment vendre ses mobiliers et objets d’arts ?

Mobiliers, tableaux, bijoux, sculptures, montres, antiquités, vins, objets d’art, etc. Liquider ce genre d’articles peut être difficile. Surtout pour ceux qui ne savent pas comment procéder. Ceci dit, afin d’y arriver, il faut agir intelligemment. En somme, une fois l’évaluation effectuée, plusieurs choix s’offrent devant le propriétaire. Le premier étant de faire appel à l’antiquaire qui a réalisé l’inventaire. Vu que c’est son milieu, il peut acheter lui-même la pièce et ensuite la revendre. Ce qui est un gain de temps crucial pour ceux qui souhaitent conclure au plus vite.

Dans le cas échéant, il est également possible de déposer le mobilier ou l’œuvre d’art chez un brocanteur ou un galeriste. En étant exposé, le bien a plus de chance d’être remarqué par un potentiel acquéreur. En revanche, il faut s’attendre à ce que le prix décidé, notamment celui fixé lors de l’estimation, connaisse une hausse d’environ 30 %. Ce chiffre représente, la commission du vendeur.

Actuellement, la vente aux enchere est également une des options la plus sollicitée par les héritiers et propriétaires d’objets d’arts. Et pour cause, cette solution est de loin la plus transparente et la plus sécurisée de toutes.

Pourquoi ne pas vendre son mobilier et ses objets d’art sur internet ?

Pour certaines personnes, mettre leur bien dans les mains d’un parfait inconnu peut être une épreuve difficile. Raison pour laquelle, la plupart d’entre elles choisissent de vendre eux même leur bague, billets anciens, timbres ou autres objets de collection sur le net. Pour ce faire, l’essentiel, c’est avant tout de trouver une plateforme de confiance et sûre. Par la suite, il suffit de suivre les indications présentées sur le site et le respecter à la lettre.

Publié le
Catégorisé comme Art

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *