Raboter un plancher en bois : comment procéder ?

Raboter un plancher en bois

Pour raboter un plancher en bois, l’idéal est d’utiliser un rabot manuel. Les rabots de nouveaux modèles sont faciles à régler. Vous n’avez pas besoin d’un affûtage. Vous pouvez également effectuer des finitions professionnelles. De plus, ce matériel vous permet un gain d’argent, de temps ainsi que d’efficacité sur tous vos ateliers. Il est particulièrement conçu pour les passionnés du bois, charpentiers, menuisiers et ébénistes. Mais comment raboter un plancher en bois ? Comment utiliser un rabot manuel ? Comment choisir votre rabot ? Comment affûter votre rabot manuel ?

Comment raboter un plancher en bois ?

Le rabot manuel appelé aussi rabot à main est un dispositif incontournable à tout professionnel ou amateur du bois. Contrairement au rabot électrique notamment son homologue électroportatif, le rabot à main est plutôt traditionnel. Vous pouvez l’utiliser de plusieurs façons. Vous pouvez par exemple raboter une pièce en bois comme un bas de porte. Vous pouvez également corriger des irrégularités et aplanir des surfaces de bois. En fait, le rabot permet de réduire l’épaisseur du bois en ôtant des copeaux plus ou moins gros.

Le rabot manuel est généralement constitué de nombreuses parties : le fût, le fer, le contre-fer, la semelle, les poignées et les boulons de réglages. Le fût est l’unité principale du rabot. Il est souvent en bois, en fer ou encore en matière synthétique. Le fer est la lame qui introduit le bois pour en dégager les copeaux. La lame peut être plus ou moins inclinée et dépasser de quelques millimètres. Le contre-fer est une lame qui est en liaison avec le fer. Lors du rabotage, il a pour fonction de briser les copeaux de bois créés. Il facilite donc le mouvement sur la surface à aplanir. La semelle est la partie inférieure qui reste en contact avec la surface à redresser. Les poignées assurent la bonne manipulation du matériel. Les boulons de réglages régulent les différents paramètres du rabot.

Comment bien choisir son rabot ?

Vous souhaitez avoir un rabot à main. Il existe sur le marché une multitude de gammes de rabots. Chaque rabot a sa propre fonction, mais leur rôle principal est le même, le rabotage. Vous devez donc choisir votre rabot en fonction des tâches que vous envisagez de faire avec celui-ci.

Les rabots manuels vous offrent un large panel d’actions distinctes propre à chacun. Certains peuvent par exemple aplanir une grande surface. D’autres peuvent faire des finitions, réaliser des chanfreins ou raboter des angles.

Différents modèles de rabots manuels existent sur le marché. On peut citer notamment les rabots à planer, le rabot de finition, le rabot d’établi, la varlope et le rifflard. Choisissez donc le modèle qui vous correspond le mieux. Optez notamment pour les rabots à main de qualité afin de procurer un meilleur confort pour le travail du bois.

Sachez que les rabots à main possèdent souvent un corps allongé et une forte lame. Ils sont utilisés pour la finition ou pour aplanir et redresser des surfaces planes et larges. Grâce à leur longueur, il est possible de se libérer des bosses et des creux de la pièce de bois. Les rabots guillaume permettent d’effectuer des tâches plutôt précises. Vous pouvez l’utiliser pour faire des feuillures, des tenons ainsi que des rainures. Souvent manié avec une butée latérale, cet outil est parfait pour redresser les angles. Les rabots à chanfreiner sont notamment conçus pour les charpentiers. Ils servent à travailler les coins d’une pièce de bois. En fait, il prend assez de bois à chaque passage et laisse un chanfrein après son premier passage.

Comment utiliser un rabot manuel ?

Avant tout, vous devez ajuster votre rabot manuel pour pouvoir l’utiliser correctement. Ce calibrage requiert de nombreux réglages. Il est aussi important de s’assurer que la lame soit bien affûtée et bien parallèle. Réglez également le fer et le contre-fer pour être certain que le rabot glisse parfaitement sous les copeaux de bois et les casse. Régulez enfin la lumière du rabot pour pouvoir traiter efficacement et retirer la bonne quantité de bois.

Notez que les rabots manuels s’utilisent à plat, à deux mains pour un rabot plus volumineux ou à une main pour un rabot de paume. Poussez le rabot avec des mouvements sans à-coups et réguliers, tout en le tenant bien plaqué contre le bois à aplanir. Il doit être normalement positionné délicatement en diagonale envers la surface à redresser pour éviter les marques sur le bois et surtout simplifier la coupe.

Comment affûter votre rabot manuel ?

La lame d’un rabot a bois doit être toujours affûtée pour pouvoir l’utiliser correctement. Notez que votre coupe sera de mauvaise qualité si la lame est émoussée. Elle vous fait également perdre du temps et de l’argent. Pour affûter votre rabot, démontez le fer du rabot et munissez-vous d’une pierre à affûter pour rétablir l’état tranchant de votre lame. Gardez toujours l’angle du biseau pour assurer une bonne efficacité.

Ainsi, un rabot de bonne qualité vous offre le moyen d’effectuer un travail très précis et optimisé. Préférez les modèles munis de semelles adaptées qui donnent une inertie optimale.