Passer le test psychotechnique à Dijon

test psychotechnique

Le fait d’imposer des tests psychotechniques à un conducteur résidant à Dijon permettra d’analyser ses facultés mentales et physiques. L’évaluateur voudra alors le soumettre à certaines épreuves de logique avant de lui permettre de récupérer son permis ou de le repasser suite à la suspension ou à l’annulation qu’il a malencontreusement subie.

Ce qu’il faut comprendre des tests psychotechniques du permis

La question qui se pose est celle de savoir en quoi consiste l’examen psychotechnique en dehors du cadre du recrutement professionnel. À Dijon comme partout ailleurs, les tests psychotechniques pour le permis de conduire sont ordonnés par un psychologue qui prescrira une visite médicale en complément. Le but est ici de vérifier l’aptitude du conducteur à réagir aux situations qu’il est susceptible de rencontrer en route. Quelle sera alors son attitude face au stress et à la pression imposée par la conduite ?

Pour les cas de permis annulés ou suspendus, l’usager de la route sera dans l’obligation de se soumettre à ces tests. D’ailleurs, une lettre de notification précisera ces quelques termes. Par ailleurs, il est à noter qu’à Dijon et dans toutes les autres villes françaises, ces tests ont une durée oscillant entre 45 minutes et 2 heures. Si le candidat réussit aux tests, il sera autorisé à repasser son permis et cette autorisation demeure valable sur deux ans. Par contre, s’il échoue aux tests, il pourra encore les repasser. Il faut noter que ces tests seront réalisés exclusivement auprès d’un psychologue dûment agréé par la préfecture dijonnaise. Il suffit alors de se référer aux sites internet de la préfecture en question pour trouver la liste des psychologues.

Qui se trouve concerné par ces tests psychotechniques ?

De prime abord, les tests psychotechniques dont il est ici question sont destinés aux conducteurs ayant perdu leurs points de permis. Ainsi, il s’agit d’un individu avec un permis annulé pour perte de points. Plus précisément, cela porte sur une invalidation de permis. Dans cette optique, il est capital de passer l’examen psychotechnique pour repasser le permis.

Ensuite, ces mêmes tests sont également réservés aux conducteurs ayant subi une annulation de permis suite à une infraction. L’annulation ici a ainsi été prononcée par le juge à Dijon. Cependant, dans ce cas, il ne sera envisageable de procéder à cet examen qu’au terme de la période d’annulation. Le test psychotechnique permis dijon est également passé par ceux qui ont le permis suspendu. Cette décision relève ici du ressort du tribunal ou de l’administration. Elle peut avoir été prononcée après une infraction ou pour des motifs médicaux.

Le déroulement des tests psychotechniques

Un conducteur qui passe un test psychotechnique permis de conduire dijon se verra placé face à un écran d’ordinateur lui présentant toute une série d’exercices. Et cela, dans le but de tester ses facultés à traiter l’information. Par ailleurs, cela servira aussi à évaluer ses réflexes. Le but est de voir sa maîtrise de la conduite, son degré de concentration et son temps de réaction. À titre d’exemple, pendant son test, le candidat sera amené à regarder la photo d’une portion de route pendant un court instant. Par la suite, il devra décrire cette image en étant le plus précis possible. Il sera amené à parler des signalisations, des obstacles et des méthodes qu’il adoptera pour les contourner.

Si le candidat passe ses tests psychotechniques avec brio et qu’il a un permis suspendu, il pourra alors récupérer ce dernier. Toutefois, il sera contraint de repasser le permis dans le cadre d’une annulation. Dans cette optique, il lui sera loisible de passer son permis en candidat libre et d’en faire pareil pour l’examen du code de la route.