Faire immatriculer un véhicule étranger

immatriculer un véhicule étranger

Publié le : 19 octobre 20235 mins de lecture

Pour que vous puissiez circuler librement en France, avoir un véhicule immatriculé est nécessaire. Il faut réaliser dans ce sens une demande de certificat d’immatriculation. Pour le cas des voitures qui ont été déjà immatriculés à l’étranger, la démarche à suivre ne sera pas la même que pour un véhicule acheté sur le territoire français. Chaque pays possède sa propre procédure concernant l’immatriculation d’un véhicule étranger. Il est alors devenu assez simple d’importer une voiture qui a été achetée sur le marché européen ou hors de l’Union Européenne. Importer des véhicules venant des États-Unis s’avère par contre assez compliqué. Seuls des professionnels du domaine peuvent maitriser tous les rouages. Sur les sites spécialisés, vous pouvez faire une demande de carte grise véhicule étranger pour obtenir une immatriculation.

Les démarches à suivre pour immatriculer un véhicule étranger

L’immatriculation est différente pour le cas d’une voiture achetée sur le territoire français et une voiture achetée à l’étranger. La différence se situe notamment au niveau des justificatifs et des pièces qu’il faudra présenter pour l’obtention d’une nouvelle carte grise. À noter que si vous roulez dans un véhicule sans immatriculation, vous serez passible d’une peine d’amende. Une fois que vous aurez acquis une voiture neuve provenant de l’étranger, procéder immédiatement à son immatriculation est judicieux. Au cas où vous ne pouvez pas le faire, vous aurez un mois après la date d’acquisition pour immatriculer un véhicule étranger. Demander un numéro temporaire reste possible avec certaines voitures étrangères comme pour le cas des véhicules italiens par exemple. Faire une demande d’immatriculation pour un véhicule étranger ne peut plus être réalisé en préfecture. En effet, elle ne peut se faire qu’en ligne sur les sites agréés ou sur le site officiel. Une fois que vous aurez fourni tous les documents nécessaires pour immatriculer un véhicule étranger, vous n’aurez qu’à attendre l’expédition à domicile de la carte grise. Vous obtiendrez d’autres informations supplémentaires sur immatriculationcartegrise.fr concernant le système d’immatriculation d’un véhicule étranger.

Comment immatriculer une voiture d’occasion provenant de l’étranger hors de l’UE ?

Un changement d’immatriculation sera nécessaire pour immatriculer une voiture d’occasion provenant de l’étranger. En effet, une voiture qui a été déjà utilisée possède déjà une immatriculation. Vous aurez donc besoin de faire une nouvelle demande de carte grise, car vous ne pourrez plus utiliser l’ancienne. Pour cela, vous pouvez faire appel à un professionnel que le ministère de l’Intérieur reconnait, comme pour le cas du concessionnaire. Il est également possible d’effectuer par procuration sa demande d’immatriculation. Les documents nécessaires varient en fonction du lieu où vous avez acheté le véhicule. Pour le cas d’un véhicule que vous avez acheté en dehors de l’Espace Économique Européen, vous aurez besoin des mêmes justificatifs administratifs nécessaires pour un véhicule d’occasion provenant de l’Union Européenne. Par contre, vous aurez besoin d’une preuve de contrôle technique réalisée 6 mois avant la demande d’immatriculation. Un justificatif fiscal comprenant un certificat de dédouanement ainsi que des justificatifs de conformité qui correspondent au type de voiture que vous avez acheté à l’étranger seront également nécessaires.

Et pour le cas d’un véhicule d’occasion provenant de l’Union Européenne ?

Pour le cas d’une voiture achetée dans l’Espace Économique Européen, vous aurez besoin d’un certificat de cession, de l’ancienne carte grise, de la demande de carte grise, d’un justificatif de logement et d’une pièce d’identité valide. Vous aurez aussi besoin d’un justificatif de conformité et d’un quitus fiscal. Si vous avez acheté une voiture provenant de l’Allemagne, vous aurez besoin du Certificat de Conformité du Constructeur pour réussir à l’immatriculer une fois arrivée sur le territoire français. En fonction de la marque du véhicule, ce document est à retirer auprès de son constructeur.

Plan du site