Comprendre l’achat immobilier sur plan

immobilier sur plan

L’une des considérations importantes à prendre en compte lors de l’achat d’un bien immobilier est la suivante : faut-il acheter un logement neuf déjà construit ou est-il préférable d’acheter sur plan ? L’achat sur plan signifie s’engager à acheter une propriété avant que la construction ne commence pas. Cela signifie souvent avant le début de la construction, ou si la propriété est en bonne voie d’achèvement, il s’agit techniquement d’un achat sur plan. Bien que le rêve d’être la première personne à vivre dans la maison et la possibilité de choisir le plan et les couleurs de votre maison puissent être attrayants, il existe également certains pièges courants dont vous devez être conscient si vous choisissez l’option achat sur plan.

Avantages de l’achat sur plan

Fixation d’un prix : l’un des avantages de l’achat en vefa est que vous paierez le prix actuel du marché pour une propriété, même si elle sera achevée dans le futur.

Sécurisation d’un bien de grande valeur pour une faible mise de fonds initiale : avec le contrat de réservation vefa, un acompte doit être payé pour protéger la propriété (généralement 10 %), mais il n’est pas nécessaire de payer le montant total avant la construction de la propriété. Cela vous donne le temps de préparer le budget et de vendre les maisons existantes si nécessaires sans avoir besoin de demander un financement.

Augmentation de la valeur de la propriété : si le marché en immobilier est en constante évolution, la propriété que vous avez achetée aujourd’hui pourra prendre de la valeur lorsque vous déménagez dans deux ans.

Économies de droits de timbre dans certains États : les gouvernements des États (dans certains États) offrent des primes et des réductions de droits de timbre pour l’achat en VEFA, ce qui peut vous faire économiser des milliers d’euros.

Garantie constructeur : l’achat vefa est assorti d’une garantie constructeur, ce qui signifie que les défauts de structure ou d’intérieur du bâtiment doivent être réparés par le constructeur.

Risques liés à l’achat sur plan

Chute du marché immobilier : il existe un risque que vous payiez trop cher pour un achat immobilier sur plan si le marché en immobilier chute entre l’échange de contrats et l’achèvement de la construction. Si cela se produit, vous risquez d’avoir du mal à obtenir un financement pour le montant total.

Attentes décevantes : comme de nombreux constructeurs ne vous permettent pas de voir la propriété avant la fin de la construction, il est possible que la qualité des travaux ne réponde pas à vos attentes. Hausse des taux d’intérêt : avant de vous lancer dans l’immobilier, les taux d’intérêt peuvent augmenter, ce qui posera des problèmes si vous souhaitez déterminer la durée du prêt au taux d’intérêt actuel.

Faillite : de nombreux acheteurs craignent que le promoteur soit liquidé avant la fin du projet. Si cela se produit, vous devez vous demander certaines des options disponibles ; récupérerez-vous votre argent et quelle est votre garantie ? Assurez-vous que l’avocat vérifie les termes de l’accord pour vous assurer que vous êtes protégé dans cette situation.

Bien vérifier la situation avant la signature du contrat

Visitez le site de la propriété et vérifiez l’emplacement. S’il y a d’autres constructions dans la région, cela peut affecter votre vue. Inspectez attentivement la maison témoin, les modèles et les plans vefa. Examinez les installations, les aménagements et les finitions. Faites des recherches sur les conditions du marché et parlez à un expert pour déterminer les prix de l’immobilier. Faites des recherches sur le promoteur. Examinez soigneusement le contrat vefa avec un professionnel du droit. Prenez-en note de la date d’achèvement : s’il y a des pénalités si vous vous retirez du contrat ; si vous pouvez visiter le site pendant la construction ; si vous pouvez apporter des modifications aux finitions et aux aménagements ; que se passe-t-il si les promoteurs rencontrent des problèmes financiers et qu’advient-il de votre dépôt ? Que se passe-t-il si des défauts sont constatés après l’achèvement des travaux ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *