Comment installer la domotique dans sa maison ?

domotique

L’ouverture et la fermeture des entrées, l’arrosage programmé de sa pelouse ou de son jardin, etc., il est tout à fait possible de mettre en place un système pour la gestion d’une maison entière. Après la visite du domicile d’un ami ou d’une connaissance, le visionnage d’un film, série ou publicité, l’idée de vouloir installer la domotique chez soi peut naître à n’importe quel moment. Les avantages fournis par ce genre de technologie sont nombreux. Plus de confort, de sécurité, d’économie en eau et électricité, il est facile de se laisser tenter par les fonctionnalités offertes par une maison intelligente.

Comprendre ce qu’est la domotique

Surveillance via un robot drone, détection de pluie ou d’humidité, déclenchement du système de climatisation, on vit dans une époque où il est de plus en plus fréquent d’automatiser les tâches quotidiennes. La domotique est une technique utilisée dans le domaine du bâtiment. Elle regroupe divers systèmes dans le but de commander une maison, qu’il s’agisse de l’électronique, l’informatique ou encore la télécommunication. Pour simplifier, la domotique concerne tous les aspects permettant un contrôle automatisé d’une habitation. Cela peut partir de la commande d’une enceinte audio, jusqu’à l’ouverture et la fermeture des portes et volets. L’avancée technologique de ces dernières années a grandement facilité le concept de maison connectée ou maison intelligente. En effet, les fonctionnalités sont devenues plus accessibles depuis la démocratisation de l’accès à internet, et l’apparition des smartphones et autres tablettes tactiles. Pour tout savoir sur la robotique, les objets connectés ou encore l’intelligence artificielle, visitez robots-et-compagnie.com. Avant de penser à automatiser votre domicile, il faut vous assurer d’avoir les installations requises pour recevoir cette technologie.

La structure exigée pour accueillir la domotique

En règle générale, on retrouve les mêmes configurations pour équiper une maison d’un système domotique. L’ensemble se découpe en trois parties distinctes : un cerveau, plusieurs détecteurs et des déclencheurs d’action. Le cerveau est une unité de commande, la plupart du temps un ordinateur, un smartphone, une tablette ou un box domotique, qui a pour rôle de centraliser le traitement des données reçues. Les détecteurs, aussi appelés capteurs, sont des dispositifs qui servent à repérer un signal. Il peut s’agir de capteurs de mouvement, son, luminosité, température, etc. Ces dispositifs relayent les informations au cerveau pour le ou les évènements à enclencher ensuite. Quant aux déclencheurs, les actionneurs, ce sont des modules qui permettent de recevoir les informations transmises depuis le cerveau, pour une fonction à exécuter. Leurs rôles sont souvent semblables à celui d’un interrupteur. On peut considérer la maison comme un gigantesque robot, où la commande du corps, c’est-à-dire les équipements, va reposer sur le cerveau, et dont les capteurs joueront les rôles d’organes de sens. Puisque l’ensemble des matériels énoncés précédemment sont électroniques, l’installation d’un système électrique sans faille est impérative. Dans le cas où vous opteriez pour un système filaire, il est parfois nécessaire d’adapter le réseau électrique de la maison, pour supporter les exigences du système domotique.

Des astuces pour une meilleure installation

Comme les robots autonomes, votre maison va exécuter des tâches en fonction des conditions paramétrées. Afin de jouir du confort et de la sécurité, il faut réussir à installer correctement l’entièreté des matériels. Particulièrement avec le cas des capteurs, leurs placements sont à étudier. Avec un détecteur de mouvement pour l’ouverture automatique d’une porte par exemple, l’installation dans une zone stratégique est requise. Il faut aussi prendre en compte le délai que peut prendre l’action, pour ne pas avoir à attendre un certain temps à chaque passage. Pour le cerveau, surtout avec les systèmes sans-fil, pensez à le mettre en place là où la réception des signaux est favorable pour tous les détecteurs. Un endroit à portée de signal pour tous, autrement, certain action ne se déclencheront pas correctement, voire pas du tout. Souvent, les services ou l’assistance d’un électricien professionnel, ou d’un spécialiste en domotique sont sollicités pour une installation correcte.

Publié le
Catégorisé comme Maison

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *