Agent de piste aéroportuaire : Compétences et qualités ?

Agent de piste

Publié le : 22 février 20227 mins de lecture

L’agent de piste ou agent aéroportuaire est le professionnel qui assure l’ensemble des opérations sur le tarmac au sein des aéroports. C’est lui qui veille à la sécurité des passagers notamment durant les départs et les arrivées d’avions. Ses missions lui amènent également à prendre en charge la supervision des procédures de chargement et déchargement de bagages, le contrôle des marchandises, etc.

À quoi ressemble la mission d’un agent de piste aéroportuaire

L’agent aéroportuaire joue un rôle crucial dans la circulation des avions. En veillant au respect des règles de sécurité sur le tarmac, il est le garant du bon fonctionnement de l’aéroport en général. En fait, ce professionnel prend en charge de toutes les opérations de pistes à savoir le placement des avions, la mise en place des rampes d’avions durant les départs et les arrivées, le transfert de marchandises et des bagages des passagers au moment de l’embarquement et du débarquement, etc.

Dépendamment de la situation, ce professionnel peut assumer d’autres missions cruciales comme l’application des règles de sécurité et des consignes de l’aéroport sur les pistes, la prise en charge des opérations de dégivrage et de déneigement durant la saison froide, l’assistance et le guidage des départs des avions au sol, l’assurance de la coordination des départs et des arrivées, en travaillant avec les agents de trafic aérien.

Dans certains cas, le professionnel peut être emmené à monitorer le transfert des bagages ainsi du fret et des matières dangereuses sur les aéronefs. L’agent de piste formé conduit les engins de pistes, ainsi que les matériels d’assistance aéroportuaires. Le plus souvent, ce professionnel est chargé de la réalisation des opérations de pushback. Ceci étant, rendez-vous directement sur la toile pour tout savoir sur les missions d’un agent de piste aéroportuaire ou bien pour trouver une formation vous permettant d’intégrer ce type de métier.

Quelles sont les qualités requises pour devenir agent de piste aéroportuaire ?

Le quotidien d’un tel agent demande de la rigueur dans son travail. En effet, il se doit d’être attentif et vigilant pour assurer une sécurité sans failles pour les passagers. Avec sa maîtrise de soi et son autodiscipline, le professionnel fait toujours preuve de ponctualité et de capacité d’anticipation pour être efficace en toute circonstance. Un agent de piste aéroportuaire est un professionnel autonome et réactif pour pouvoir prendre des décisions rapidement en fonction de la situation qui se présente.  

Pour pouvoir exercer ce genre de métier, il faut avoir une bonne condition physique parce que le métier expose à des conditions climatiques assez complexes compte tenu de l’exposition constante aux différents éléments extérieurs. En effet, la présence sur le tarmac est importante pour ce professionnel, quelles que soient les températures, qu’il fasse beau ou qu’il pleuve.

Outre cela, la pratique de la langue anglaise est requise, notamment l’anglais technique aéroportuaire pour les opérations de guidage sur les pistes. Aussi, l’agent de piste doit connaître la terminologie du secteur aéronautique tout comme les méthodes de communication gestuelle d’ailleurs. Ainsi, il sera capable de se communiquer gestuellement avec les pilotes et les autres agents.

La possibilité d’évolution de carrière pour cette profession

L’agent de piste commence généralement sa carrière à partir d’un CAP. Toutefois, d’autres peuvent commencer avec un BEP dans le domaine des transports. Après ces études, il doit suivre des formations aéroportuaires spécifiques en vue d’obtention des compétences nécessaires pour l’occupation du poste. Pour occuper ce poste, il faut avoir au moins 18 ans, avec un casier judiciaire vierge afin de déposer sa candidature. Avec de l’expérience, un agent aéroportuaire peut monter en grade et occuper le poste de chef d’équipe ou bien chef avion.

En outre, la possibilité de devenir superviseur des missions aéroportuaires n’est pas maigre non plus. Pour ceux qui souhaitent s’orienter vers des métiers aéroportuaires connexes peuvent envisager de devenir agent de trafic ou encore agent d’opération. Cela est envisageable dans le cadre d’une reconversion au-delà d’un certain âge. En tout cas, un changement complet de secteur peut être réalisé, dans la majorité de cas dans une société d’assistance aéroportuaire ou bien dans des services aux entreprises.

La formation nécessaire pour devenir agent de piste

Le métier d’agent de piste aéroportuaire requiert le suivi des formations réglementées à savoir la formation « gestes et postures » et la formation « chargement et déchargement ». Aussi, une formation « sûreté du métier de la piste et du fret » est à suivre pour pouvoir occuper ce poste. Également, le professionnel doit passer un permis de conduire spécifique lui permettant de conduire des engins aéroportuaires sur les pistes.

Cependant, seul le permis B ne suffit pas étant donné qu’il faut le compléter avec un permis pistes T dédié aux opérations de trafic et un permis pistes M dédié aux opérations de manutention. Ces formations sont proposées dans des écoles aéronautiques spécialisées et durent quelques semaines seulement dans la plupart de cas. La majeure partie des formations est consacrée aux procédures de sécurité, ainsi qu’aux règles de chargement aérien.

Plan du site