Voiture de collection : quelle assurance choisir ?

Assurance véhicule de collection

La voiture de collection n’est pas attribuée à n’importe quel type de véhicule. D’après, l’article R 311-1 du Code de la route, il s’agit d’une auto âgée de plus 30 ans. En raison de son ancienneté, elle n’est pas soumise au contrôle technique normal, mais bénéficie d’un régime spécifique. En effet, le contrôle peut être réalisé tous les 5 ans, sans parler de l’immatriculation qui est aussi particulière. Malgré cela, elle doit être assurée. L’assurance est d’ailleurs obligatoire. Mais, face à la variété de l’offre sur le marché, ce n’est pas facile de trouver la meilleure formule.

L’utilité d’une assurance automobile

Même si la voiture de collection bénéficie des règles spécifiques en matière d’immatriculation et en dans le domaine du contrôle. Cela ne signifie pas pour autant qu’elle est affranchie des obligations dans le secteur de l’assurance. Bien au contraire, la loi exige que le propriétaire de ce type de véhicule souscrire à la  formule de base. Il s’agit généralement de la garantie relative à  la responsabilité civile du conducteur.

Cette assurance véhicule de collection  de base permet de couvrir les préjudices causés à des tierces personnes en cas d’accident ou de sinistre. Par la même occasion, cela évite également les sanctions juridiques, car la conduite sans prise en charge, c’est-à-dire sans aucune assurance constitue, un délit passible d’une amende allant de 3750 €. Cette peine peut être complétée par d’autres mesures, comme le retrait du permis, ou la confiscation de la voiture. Si possible, cliquez ici pour en savoir plus.

La formule spécifique à la voiture de collection

Certes, la voiture de collection est soumise à la réglementation en matière d’assurance automobile, mais elle bénéficie toutefois des règles spécifiques. Déjà, elle peut être assurée d’une autre manière qu’un véhicule normal. La raison est simple : elle possède un statut particulier. Considérée comme un objet de valeur, elle n’est pas exposée à beaucoup de risques (le conducteur la protège bien en veillant à respecter le Code de la route). Cependant, cela ne signifie pas pour autant qu’elle est à l’abri des accidents. Bien au contraire, elle peut faire face à un sinistre, mais très rarement.

En raison de cette rareté, l’assurance voiture de collection est mille fois plus intéressante que les formules classiques. Effectivement, le tarif proposé par l’assureur est très compétitif. Sans parler des primes d’assurance qui restent très raisonnables. Dans certains cas, la compagnie d’assurances peut même proposer des offres plus abordables, surtout si la voiture reste tout le temps dans le garage et si elle ne requiert pas non plus beaucoup d’entretiens. Quoi qu’il en soit, il est toujours préférable de se renseigner sur l’offre disponible en procédant à une comparaison. Pour ce faire, on peut très bien se rendre sur un site comparateur.

Les conditions à remplir pour l’assurance spécifique

Pour rappel, l’assurance collection est une souscription. En tant que telle, elle doit remplir certaines conditions exigées par la loi. Premièrement, le propriétaire de la voiture, notamment l’assuré doit être âgé de plus de vingt et un ans. Ensuite, il doit également posséder son permis de conduire depuis plus de trois ans.

Ce n’est pas tout, il doit aussi être propriétaire d’un autre véhicule à usage courant. Ici, la loi ne prévoit aucune exigence. Cela signifie qu’une voiture ancienne ou moderne peut très bien faire l’affaire. Et enfin, il ne doit pas non plus avoir eu un accident de la route durant les deux dernières années. Cette dernière condition est requise afin de garantir que le conducteur respecte scrupuleusement les règles inscrites dans le Code de la route.

Sinon, certains établissements d’assurance peuvent exiger d’autres conditions supplémentaires. Il s’agit principalement de fourniture de la carte grise de la voiture. Celle-ci constitue une preuve évidente du statut particulier du véhicule.

Les autres formules disponibles

Même si l’assurance auto de collection est avantageuse, il est toutefois possible de souscrire à d’autres formules qui restent aussi très intéressantes. C’est le cas de l’assurance tous risques. Comme son nom l’indique, elle couvre plusieurs garanties, d’où son appellation « complète ». Ainsi à part la responsabilité civile, l’assurance prend en charge les dommages corporels subis lors du sinistre. La prise en charge s’applique même si le conducteur est déclaré responsable de l’accident. Mais elle rembourse également les frais liés à la réparation de la voiture en cas de dégât matériel. Sans parler des indemnités versées en cas de vol, etc.

Cependant, si l’assurance tout risque est très onéreuse, sachez qu’on peut aussi opter pour la formule intermédiaire. Celle-ci couvre les garanties de base tout en proposant des options supplémentaires. Ces suppléments ne sont pas obligatoires. Effectivement, on peut les choisir au gré de ses envies. Dans tous les cas, il est tout à fait possible de se contenter de l’assurance au tiers, la garantie de base. Elle est très limitée, mais elle reste toujours intéressante du point de vue financier.