Quels sont les bienfaits de la canneberge ?

canneberge

La grande airelle rouge est surtout cultivée aux États-Unis et au Canada. Les vertus de cette baie acidulée sont connues depuis longtemps. Il y a plus de deux siècles, elle était utilisée par les Amérindiens pour soigner les blessures cutanées. Aujourd’hui, elle est consommée, non pas seulement pour ses qualités gustatives, mais aussi pour ses propriétés thérapeutiques. Quelles sont-elles ?

Quelles sont les propriétés de la cranberry ?

Gelée de canneberge, jus, canneberge séchée, la cranberry est commercialisée sous différentes formes. Si elle est de plus en plus populaire, c’est grâce à ses nombreux bienfaits. La canneberge comporte du resvératrol, de l’acide ursolique, des flavonoïdes et de la vitamine C. Sa capacité antioxydante dépasse celle de nombreux fruits comme la fraise, la pomme et le pamplemousse. Selon les études, les radicaux libres du corps peuvent être neutralisés grâce aux antioxydants. Cela permet d’éviter certains cancers, mais également les pathologies liées au vieillissement ou touchant le système cardiovasculaire.

La grande airelle rouge contient, en outre, des fibres, de la vitamine B, E et K, du manganèse, du calcium, du potassium et du fer. Grâce à ses propriétés, elle peut prévenir divers troubles tels que :

  • Les infections des voies urinaires : le jus de canneberge contient de la proanthocyanidine, un élément qui empêche les bactéries responsables de l’apparition des cystites, de se multiplier. Pour réduire les infections, il faut boire un verre de jus par jour. Si le traitement se fait avec des canneberges séchées, la dose doit être doublée.
  • Les infections bucco-dentaires : les personnes qui consomment régulièrement de la cranberry sont moins sujettes aux caries dentaires, à la gingivite et à la parodontite.
  • Les problèmes gastro-intestinaux : le jus de canneberge empêche la bactérie Helicobacter pylori de s’attaquer à l’estomac. Le risque de développement de certaines pathologies, comme l’ulcère gastrique, est donc réduit.
  • Les maladies hivernales : ce fruit renforce le système immunitaire.

Comment consommer la cranberry ?

L’atoca se récolte en septembre. Pour en avoir à sa disposition toute l’année, il est possible de le congeler dans un contenant hermétique. Frais, il peut être consommé tel quel, sans aucune transformation. Plusieurs personnes apprécient cette baie pour son goût acidulé, mais fruité. Mais l’atoca peut être consommé sous d’autres formes. Il est ainsi possible de trouver :

  • Des canneberges séchées,
  • Du jus de canneberge,
  • De la gelée de canneberge.

Il est aussi commercialisé sous forme de confiture, d’infusion, de gélules et de comprimés. La canneberge séchée comporte une plus grande concentration d’antioxydants. Mais attention, elle contient également plus de sucres.

Ce fruit peut être ajouté à plusieurs types de sauces froides, aux smoothies, aux salades de fruits, aux yaourts, aux crèmes glacées et à d’autres recettes. Aux États-Unis, la dinde, quand elle est servie lors de l’Action de grâce, est cuisinée avec de l’atoca et de la gelée de pomme.

Où en trouver ?

Pour se procurer des fruits frais, il faut se rendre directement chez les producteurs ou dans les marchés des régions où ils se cultivent. Surgelés ou en boisson, il est possible d’en trouver dans les supermarchés. Les infusions et les compléments alimentaires sont vendus dans les herboristeries et les parapharmacies.

Certaines épiceries en ligne commercialisent aussi des produits de la canneberge. Il est plus pratique de commander des canneberges séchées, des gelées de canneberge et des jus, puis de se les faire livrer à domicile. Cela constitue une excellente solution pour déguster cette baie rouge sous toutes ses formes, et ce, toute l’année.