Le développement du marché de l’art en ligne

l'art en ligne

Dans le cadre du contexte socio-économique actuel, il a été constaté que contrairement à ce s’est passé dans le domaine du secteur classique du marché de l’art, ce  qui fonctionne à l’aide d’un site internet ne cesse de gagner du terrain pour créer une nouvelle tendance de consommation au niveau du public ciblé

 Le marché de l’art en ligne détient un rôle de premier plan.

Et c’est effectivement sous l’influence de l’essor accentué de la nouvelle technologie que ce genre de marché de l’art, qui se consacre aux propositions de vente d’œuvre d’art en ligne, occupe aujourd’hui une immense place non négligeable à l’échelle du marché global. Et c’est ainsi qu’il représente 8.4% de la valeur des transactions commerciales effectuées pour l’année en cours. Cette situation reflète, à juste titre, que le volume des achats de l’œuvre d’art en ligne varie, en grande partie, à la hausse et qui s’articule autour d’un taux de 15% selon le rapport d’activité d’une certaine compagnie en charge d’assurer la garantie de la vente des tableaux sur internet, ces derniers temps. Et pour plus d’infos, visitez sur ce site.

Des remises en cause des stratégies  s’imposent pour les opérateurs classiques

D’ailleurs, de par considération des résultats des enquêtes effectuées dans le cadre d’une étude du marché de l’art en ligne, on a pu constater que presque la totalité des clients qui ont déjà eu l’occasion de faire des achats dans ce sens espère encore d’entreprendre,  d’un moment à l’autre, les mêmes transactions avec cette galerie d’art en ligne. D’autant plus que les conditions offertes au sein de la boutique, dans sa forme actuelle, proposent de nombreux avantages aux clients intéressés. Et en particulier, plus de 80%  des ventes effectuées en ligne ont été accordées à moins de 5000 euros. Dans cette optique, il s’ensuit que l’ancien canal qui avait opéré, jusqu’à présent, dans la vente de ces créations artistiques doit engager de son côté un revirement décisif pour pouvoir recentrer leur positionnement par rapport à son nouveau concurrent  qui travaille déjà efficacement dans le marché de l’art en ligne.

Les opérateurs des ventes traditionnelles doivent s’intégrer dans la famille des boutiques en ligne.

De ce fait, les acteurs des ventes sous la forme traditionnelle doivent prendre des mesures drastiques de redressement s’ils veulent encore investir dans l’art et surtout dans le but de parvenir à trouver un nouveau plan d’action pour s’en sortir, au vue de cette impasse qu’ils sont en train de subir l’effet néfaste. La seule issue qui pourrait amener à la nouvelle réussite commerciale demeure la solution digitale pour la bonne et la simple raison que ce sont les galeries d’art virtuelles qui suscitent l’intérêt de la plupart des consommateurs actuellement pour bon nombre de motifs dont la possibilité de naviguer depuis un ordinateur pour faire tranquillement un libre choix en dehors des pressions des vendeurs. Et c’est justement la raison d’être d’une mise à la disposition des internautes d’un catalogue susceptible d’être accédé à distance aux fins d’une consultation d’un modèle proposé.