La tradition de la fête des mères en Angleterre

mere

Au Royaume-Uni, la fête des Mères est bien particulière. Si, dans le reste du monde, elle a lieu vers la fin du mois de mai en général, chez les Anglais, elle se fête au mois de mars. Plus précisément, le quatrième dimanche du carême, sur le calendrier chrétien. En réalité, ça se passe vers la mi-mars. Et la date change chaque année. Cette année, par exemple, c’était le 31 mars, tandis que l’année prochaine, elle aura lieu le 22 mars. Mais pourquoi cette particularité ?

Au mois de mars.

À l’origine, cette célébration n’était pas destinée aux mères. Les chrétiens commémoraient ce quatrième dimanche « Le miracle de la multiplication des pains ». Alors, pour ce faire, ils devaient se rendre à la cathédrale, ou à l’église la plus proche. C’était en fait, une sorte d’obligation pour eux, que de se rendre à l’église « mère » ce dimanche. Et c’était donc ainsi que la tradition de la fête des Mères en Angleterre est née, le quatrième dimanche après carême, vers la mi-mars.

Le Simnel Cake.

Au Royaume-Uni, ils disent The Mother’s Day, ou Mothering Sunday. Pour la marquer, les Anglais ont pris l’habitude d’en faire une fête culinaire. Ce qui a bâti la renommée de la fête, c’est le Simnel Cake. Il s’agit d’un gâteau à base de pâtes d’amandes et de fruits secs. Ce gâteau se surmonte de onze petites boules de pâtes. Et ces boules représentent les onze apôtres, disciples de Jésus, en dehors de Judas. La plupart du temps, le mothering Sunday se savoure donc en famille, autour de cette pâtisserie spéciale saupoudrée au sucre à la violette. Mais, à propos du mode de cuisson de ce gâteau, il y a une petite histoire selon laquelle, l’origine de cette appellation serait liée à la dispute entre un couple qui s’appelait Simon et Nell. Simon voulait cuire le gâteau au four et Nell voulait le faire à la vapeur. Et c’était à cause de cette dispute, dit-on, que deux modes de cuisson différents existent pour confectionner le Simnel cake. Pour en savoir plus sur la recette de ce fameux gâteau, retrouvez sa recette en ligne.

L’aspect religieux s’est terni.

Au fil du temps, les Britanniques ont oublié petit à petit l’aspect religieux de la célébration du Mothering Sunday. Ce jour est plutôt devenu une occasion de s’amuser pour toute la famille. Mais aussi une occasion d’organiser une réunion familiale. Toutefois, la tradition qui consiste à donner un congé aux domestiques est maintenue. En effet, depuis l’origine de la fête en angleterre jusqu’à aujourd’hui, les domestiques ont droit à un jour de congé, pour qu’elles puissent profiter, et se réjouir avec leurs mères, lors du Mother’s Day. La tradition de confectionner, et de partager le fameux Simnel Cake, se perpétue également jusqu’à aujourd’hui, pour célébrer Pâques ou la fête des Mères, ou encore lors de la fête nationale royaume uni.

Voilà, en quelques phrases l’origine cette célébration particulière, à la mi-mars, de la fête des mères en Angleterre. D’ailleurs, ce n’est pas le seul pays qui a une façon aussi singulière de le faire.