Comment simuler un portage salarial en ligne ?

portage salarial

Pour les indépendants, le portage salarial constitue un gage de sécurité. En plein essor, il fait office de réponse aux mutations du marché du travail et des aspirations des Français. Désormais, vous n’avez plus à faire un choix entre la précarité liée à l’entrepreneuriat et une forte protection de votre revenu. Le portage salarial est un équilibre entre ces deux données. L’outil de simulation de salaire accessible en ligne permet de calculer facilement le montant estimé du salaire en fonction du chiffre d’affaires. Pour optimiser vos estimations, vous pouvez donner des informations supplémentaires, relatives aux charges facturées ou non aux clients. En d’autres termes, la détermination du salaire se fait selon une approche spécifique.

Comment le salaire est-il calculer ?

En portage salarial, la définition du salaire est une démarche processuelle. À la base, un contrat de travail avec une société spécialisée dans ce domaine est essentiel. Celui-ci peut prendre deux principales formes : CDD ou CDI. De la sorte, votre employeur, la société de portage salarial, a l’obligation de s’acquitter des charges à la fois patronales et salariales. En conséquence, il vous appartient de payer vos cotisations en qualité de salarié du régime général (tous les frais liés à la sécurité sociale). Parallèlement, les frais de gestion sont également à payer. Le taux est dégressif, en fonction du volume de votre activité. La facturation à établir tient compte de toutes ces charges. N’hésitez pas à faire une simulation de portage salarial ! Finalement, en considération de votre situation, votre salaire net est d’environ 50 % de la facture présentée à vos clients. Mais vous pouvez profiter des avantages proposés par la société de portage salarial pour augmenter ce pourcentage à 67 %. La simulation de portage salarial a donc un intérêt certain.

Des conditions différentes selon votre statut

Selon que vous êtes une SARL, EURL, EI ou auto-entrepreneur, votre traitement est différent. En effet, seul le statut « entrepreneur autonome » peut payer moins cher (les frais de service se situent aux alentour de 24,4 %). Mais le chiffre d’affaires annuel de votre activité est limité à 70 000 €. En général, avec ce statut, les prestations sociales sont faibles. Vous ne contribuez pas aux cotisations pour assurance chômage. Et vous ne pouvez pas déduire les dépenses professionnelles de la base de cotisation. Pour se faire une idée plus précise, il est important de procéder à une simulation de salaire en portage salarial.

Le salaire régulier, outil de référence du calcul

Pour mieux comprendre comment calculer le salaire net dans le cadre du portage salarial, vous devez considérer un salaire régulier détaillé sur une fiche de paie et y ajouter les frais d’employeur. Ce fonctionnement est le propre de toute entreprise lorsqu’elle rémunère ses cadres. Et l’entreprise de portage salarial s’appuie sur le même procédé.

Au total, les résultats des calculs permettent d’obtenir une estimation de la rémunération nette à obtenir en se confiant à une société de portage salarial. Chaque situation étant particulière, les résultats des simulateurs en ligne ne supposent en aucun cas un éventuel engagement de votre part. Une estimation plus détaillée du calcul de salaire en portage salarial ne peut être obtenue qu’au terme d’un entretien personnalisé.