Comment être prêt le jour des oraux des concours ?

le jour des oraux des concours

Le jour des oraux est souvent synonyme de stress et d’angoisse. Entre la maitrise du sujet ou de la thématique à aborder, l’attente d’être enfin appelé ou l’éloquence, le nombre de petits détails à gérer est assez important. Sachez qu’à l’instar de l’examen écrit, cette épreuve doit être préparée dans les règles de l’art. Voici donc quelques conseils pratiques qui vous aideront à être prêt le jour des oraux de concours.

La préparation

Tout comme l’examen à l’écrit, l’oral est une épreuve qu’il faut absolument préparer. La meilleure astuce pour affronter le jour J est de faire un travail préparatoire en groupe. N’hésitez pas à réciter le cours ou le contenu qui fera l’objet de l’interrogation à un partenaire. Cette méthode vous permet ainsi de travailler les différentes formulations à l’oral, et vous entraîner à vous exprimer dans le calme et la sérénité. D’après les professionnels et les experts comme ceux des centre de préparation aux concours, travailler à plusieurs est également bénéfique, dans la mesure où chaque candidat pourra apprendre à se confronter au regard des autres, et à identifier les formulations correctes des expressions inappropriées. Il ne faut pas non plus avoir peur de s’entraîner en produisant les conditions réelles de l’examen, avec un chronomètre à la main en cas de besoin.

La tenue vestimentaire

Il est important de soigner son image avant de se présenter devant les jurys. Ne négligez en aucun cas votre apparence, au risque de laisser planer le doute sur votre crédibilité et le sérieux de votre attitude. Pour les candidats masculins, il est toujours préférable d’opter pour le costume-cravate ; un grand classique qui a toujours fait ses preuves. Pour les jeunes femmes, il n’y a rien de plus efficace que le combo tailleur-talons haut. En ce qui concerne les couleurs, les tons neutres et sobres sont à privilégier, et évitez les couleurs extravagantes ainsi que les motifs trop prononcés qui risquent de perturber l’examinateur. Sachez toutefois que la tenue vestimentaire peut tout à fait se décliner en des styles différents en fonction de la filière ou du domaine à aborder. En revanche, les tongs et les shorts sont à proscrire.

Savoir gérer le stress

Même pendant les épreuves à l’écrit le stress n’est pas toujours très loin, encore moins pour les oraux. Se manifestant sous différentes formes comme les palpitations, le manque de salive, les mains moites ou des douleurs au niveau du ventre, ce sentiment d’inconfort et d’angoisse peut rapidement provoquer des défaillances au moment de l’examen. Au lieu de gaspiller votre énergie à vous acharner à lutter contre le stress, il serait beaucoup plus pratique de prendre quelques minutes pour définir l’origine de votre trac, et de penser à la meilleure technique qui vous aidera à vous calmer. Essayez également de relativiser la situation et à ne pas la dramatiser, au risque de faire empirer les choses. N’oubliez pas non plus de respirer profondément avant votre passage à l’oral.

La bonne attitude

L’attitude est également un point à ne surtout pas négliger le jour des oraux des concours. Pour renvoyer une bonne image de soi, il est impératif de rester poli, de dire bonjour correctement, de sourire et surtout, de bien regarder l’examinateur dans les yeux, que ce soit au moment du premier contact, que lors de l’examen proprement dit. Il est également important de toujours se tenir droit. L’astuce la plus efficace pour ne pas s’obliger à croiser les bras, que ce soit au moment de l’attente ou durant l’examen, est de toujours avoir une feuille et un stylo à la main.