Assurance affinitaire : Quand et pourquoi la souscrire ?

Assurance affinitaire

Suite à l’inexorable hausse du nombre des appareils multimédia dans la vie de tous les jours, les assurances affinitaires se développent de plus en plus. Une assurance pareille propose plusieurs services dont la couverture des smartphones, des tablettes, des ordinateurs et autres articles de valeurs. Quelles sont les garanties offertes par les assurances affinitaires ? Les réponses meublent ce billet.

Focus sur les assurances affinitaires

Le concept d’ « affinitaire » décrit une assurance lorsqu’elle prend la forme d’une garantie souscrite en complément de l’achat d’un produit ou service. Néanmoins, deux conditions doivent être réunies, d’après la Fédération des Garanties et Assurances Affinitaires (FG2A) :

• le vendeur du produit ou service ne doit pas être un assureur 

• la garantie ne doit pas constituer l’objet principal d’achat de la part du consommateur

Souscrire ce type d’assurance est tentant pour plusieurs aspects. Vous l’avez remarqué, les biens de consommation ont une valeur qui ne fait qu’augmenter. D’une part, parce qu’ils coûtent de plus en plus cher. D’autre part, parce qu’ils revêtent une certaine importance affective. De nombreux risques sont liés à leur possession (perte, vol) et à leur utilisation quotidienne (chutes, accidents en tout genre, détérioration). 

Pouvoir les protéger grâce à une assurance serait donc une chance, afin d’anticiper les conséquences désagréables de ses événements inopportuns. Pour en savoir plus, allez visiter le site internet de l’assurance SFAM pour comprendre comment protéger vos différents appareils high-tech.

Une assurance affinitaire pour quel usage ?

Les assurances de type affinitaire offrent plusieurs garanties très intéressantes. La plus connue est l’extension de garantie. Cependant, il ne s’agit pas de la seule.

L’extension de garantie est une assurance qui permet à l’assuré d’allonger la période légale de garantie correspondant au produit acheté. Selon les termes du contrat, l’extension de garantie se charge de la réparation de l’article acheté, de son remplacement ou de son remboursement. 

L’assurance annulation est une garantie qui est généralement proposée au consommateur dans le cadre de la réservation de voyage chez un opérateur ou une agence de voyage, de spectacle, de festival, ou encore dans le cadre de la réservation de billets (avion, bateau ou train). Le client a la possibilité de réserver le voyage et de l’annuler en cas de problème. Dès lors que vous souscrivez à l’assurance annulation, vous serez remboursé totalement ou partiellement selon les termes du contrat.

La garantie casse ou vol est proposée quasi-automatiquement lors de l’acquisition d’un téléphone, d’un ordinateur ou de tout autre gadget électronique. 

SFAM : l’adhésion et la fidélité récompensées

La SFAM met à la disposition de ses clients des offres avantageuses de remboursement pour les remercier à la fois de leur adhésion et de leur fidélité. Ainsi, chaque client de cette compagnie peut bénéficier :

• d’un cadeau de bienvenue d’environ 30 euros le premier mois suivant sa souscription

• d’un cadeau de 80 euros après sa première année d’adhésion à une assurance SFAM

Ces offres s’avèrent valables pour tous les assurés qui disposent d’un contrat d’assurance valide et en cours d’exécution. La demande de remboursement peut être effectuée en quelques étapes simples directement en ligne et le montant dû, envoyé quelques semaines plus tard par virement bancaire. Ce sont là, autant d’avantages que peuvent avoir les clients liés par une adhésion à une des garanties de la Société Française d’Assurances Multirisques.

Comment la loi Hamon a changé la donne pour les assurances

Si l’assurance affinitaire n’est pas obligatoire, elle est tout de même concernée par la loi Hamon du 14 mars 2014 et par les directives européennes sur la distribution d’assurances. Des lois et prérogatives qui protègent mieux le client aujourd’hui. Depuis, un client peut résilier son contrat d’assurance plus facilement et se tourner vers une assurance concurrente plus librement. Il peut en effet quitter son assureur actuel 14 jours après signature du contrat, ou au-delà d’un an d’engagement : sans se justifier et sans se faire taxer. Rien de plus simple : il lui suffit d’envoyer une lettre recommandée avec avis de réception et 30 jours après, il se trouve libéré de tout engagement commercial.