Sécurité incendie : comment choisir le bon extincteur ?

Sécurité incendie

Un extincteur est un système de sécurité incendie essentiel et indispensable pour chaque entreprise. Il est disponible en différentes catégories pour faire face à tout type d’incendie. C’est un appareil qui peut être utilisé par tous types d’individus pour neutraliser rapidement le feu. Cependant, choisir le type d’extincteur idéal n’est pas une tâche facile sachant que chaque type de feu a son propre type d’agent extincteur : dioxyde de carbone, poudres, eau pulvérisée avec ou sans additifs. De plus, le modèle d’extincteur dépend également de la réglementation concernant votre environnement, votre force physique et votre domaine d’activité. Différents critères doivent être pris en compte pour dénicher le bon modèle d’extincteur. Si vous souhaitez en savoir plus, ce guide vous fournira toutes les informations dont vous avez besoin. 

Comprendre avant tout les classes de feux !

Selon la classification européenne, les feux sont classés en cinq catégories distinctes : A, B, C, D et F. Le feu de classe A représente les incendies impliquant des matériaux solides tels que le plastique, le tissu, le papier ou le bois. Ces matériaux peuvent s’enflammer lentement (avec ou sans flammes) ou rapidement avec une flamme vive. Il s’agit donc d’un feu sec ou fumant. Le feu de classe B est caractérisé par tous les types de feux provenant de solides liquéfiables tels que certains plastiques (polystyrène, polyéthylène) ; ainsi que de liquides tels que les solvants, les hydrocarbures (pétrole, mazout, essence), l’alcool, le kérosène, l’acétone, l’huile ou la peinture, pour n’en citer que quelques-uns. Dans ce cas, on parle d’un feu gras.

D’autre part, l’incendie de classe C est constitué par les incendies gazeux ou feux de gaz. Il est provoqué par l’inflammation de gaz tels que le méthane, l’acétylène, le butane, le propane et le gaz manufacturé. Les feux de métaux sont classés dans la classe D. En effet, certains métaux comme le titane, l’aluminium, le cuivre et le fer sont d’excellents conducteurs de chaleur. Ils peuvent donc provoquer des incendies particulièrement dangereux. Les incendies de classe F sont causés par la combustion de graisses et d’huiles animales ou végétales. Et si vous vous demandez dans quelle catégorie se trouvent les incendies d’origine électrique, sachez qu’ils étaient autrefois classés dans la classe E, qui n’existe plus. Une fois que vous avez acheté votre extincteur, pour une meilleure protection incendie : n’hésitez surtout pas à faire la recharge cartouche désenfumage auprès d’un spécialiste.

Guide pour choisir parmi les différents types d’extincteurs !

Il est essentiel de choisir le bon type d’extincteur en fonction de la classe de l’incendie. Parmi les différents types d’agents extincteurs, il existe le modèle d’extincteur à eau pulvérisée avec des additifs qui sont efficaces pour lutter contre les feux de classe A et B. En effet, il contient un additif émulsifiant qui permet d’augmenter la capacité de pénétration de l’eau et de lutter de manière optimale contre les flammes. L’extincteur à poudre, quant à lui, contient un produit chimique qui étouffe efficacement le feu. Il convient parfaitement aux feux de type A, B et C, mais son utilisation crée un nuage de fumée et une poudre très salissante.

Par ailleurs, l’extincteur à gaz projette du CO2 (dioxyde de carbone) sous forme gazeuse, comprimée et liquéfiée pour étouffer les flammes. Parfait pour les feux de type B et E, cet équipement ne crée aucun dégât et n’émet aucun résidu. Enfin, l’extincteur à mousse fonctionne de façon identique à l’extincteur à eau. En pulvérisant une mousse épaisse, vous pouvez facilement éteindre les flammes de type A.

Le volume de l’extincteur : un critère à ne surtout pas négliger !

Le volume de l’extincteur est exprimé en kilos ou en litres. Il doit dépendre de la surface à couvrir. Ainsi, un extincteur de petite taille (1 ou 2 kg) est parfait pour un usage domestique. En revanche, pour la prévention des incendies dans les grandes surfaces et les locaux qui stockent une grande quantité de matériaux : les extincteurs grand format de plus de 20 kg sont plus adaptés. En outre, vous aurez également le choix entre les extincteurs à pression permanente et ceux à pression auxiliaire. Tant que l’extincteur reste en bon état, vous pouvez effectuer une recharge de cartouche CO2 ou une recharge de cartouche de désenfumage afin de pouvoir le réutiliser.