Quelle scie à onglet choisir ?

La scie à onglet

La scie à onglet est un outil muni de lame avec des dents. Elle est utilisée pour la découpe d’angle de petites pièces. Cela dit, elle convient parfaitement aux pièces de grande taille. Il existe trois types d’onglets au choix : l’onglet manuel, l’onglet électrique et l’onglet radial. Il vous reste à décider lequel vous convient le mieux. Votre choix dépendra tout de même de la dureté du matériau à scier et de la profondeur de coupe. Afin que vous puissiez faire le bon choix, voici quelques précisions.

La scie à onglet manuelle

Quand une personne se lance dans le bricolage, elle doit avoir toutes les cartes en main. Plus précisément, les outils à employer, les composants de la pièce à monter ou à réparer et les techniques. En effet, sans ces éléments, il lui serait impossible de travailler. Parmi les machines indispensables, vous avez notamment les scies à onglet. Disponibles sous divers modèles, elles ont chacune leurs spécifications. La scie à onglet manuelle par exemple, n’a pas de moteur électrique. En revanche, elle dispose d’une boîte à onglets qui permet une coupe nette et précise des angles. Quant à la boîte, cette dernière est, en quelque sorte, un modèle de coupe en forme de U. Cette boîte peut être en bois, en métal ou en plastique. Pour la scie à onglet manuelle, vous devez effectuer des passages de coupe dans cette boîte avec les différents angles. Cela formera votre modèle. Afin de scier une pièce avec précision, vous devez glisser la scie à onglets dans une des rainures de la boîte à onglets.

La scie à onglet manuelle est aussi équipée d’un cadre sur lequel la scie est montée et un châssis amovible d’un fait en métal y est fixé. Le châssis permet le va-et-vient lors de la coupe. Il est réglé par un levier positionné sous la table. Dans le cas de la scie à onglets manuels, les possibilités de coupes d’onglet ne dépassent pas de 90 degrés. Cette scie à main suffit pour les petits travaux de bricolage, comme la fabrication d’un cadre. N’hésitez pas à voir ce site pour plus d’infos.

La scie à onglet électrique

Outre la scie à onglet manuelle, un bricoleur peut également utiliser une scie à onglet dite électrique. En général, elle est composée d’une table ainsi que d’un moteur qui fait tourner une lame. La scie est montée de la même manière qu’une scie circulaire. Plus précisément, elle est placée sur un support articulé qui lui permet de glisser sur la pièce de bois, qui est elle-même installée sur la table. Elle se caractérise par la capacité de réaliser des coupes droites ou inclinées selon vos préférences. En plus de cette fonction, ce modèle de scie à onglet est fixé à une table mobile qui est graduée de manière à obtenir des coupes latérales de 0 à 180°. Sa puissance a beau être variable, mais le modèle le plus puissant vous permet d’effectuer des travaux de coupe difficiles sans effort. En outre, si vous comptez effectuer des coupes de façon régulière et en série, même avec de petites pièces, le recours à une scie à onglets est impératif.

La scie à onglet radiale

Une scie à onglet est dite radiale lorsque celle-ci permet une coupe transversale. Ce résultat est obtenu avec l’aide d’un chariot permettant à la scie d’avancer sur la table. Ici, le chariot est considéré comme une machine à part entière. Il est présent dans certaines scies à onglets. Sa mission est d’augmenter la production de coupe en largeur. Bon nombre de scies radiales sont suspendues à un chariot placé au-dessus de la table. Cela leur confère une hauteur de coupe plus importante.

Ce type de scie à onglet se distingue par le fait qu’elle est souvent triphasée. Ce qui veut dire que plus la hauteur de coupe est élevée, plus la puissance disponible est importante. L’onglet radial combine maniabilité et précision de la finition. Elle est idéale pour ceux qui préfèrent une utilisation confortable et optimale.

Publié le
Catégorisé comme Divers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *