Pourquoi se percer le nez ?

Publié le : 11 décembre 20224 mins de lecture

Depuis des millénaires, le piercing au nez une tradition ancestrale et ancienne chez les femmes du Moyen-Orient. Le perçage du nez est ensuite devenu une pratique courante chez les femmes indiennes. Et durant le XXème siècle jusqu’à nos jours, les femmes de l’occident ont commencé à adopter la pratique piercing à la narine.

Aujourd’hui encore, le perçage du nez aussi appelé le piercing nostril est tendance et demeure en plein essor. Le piercing du nez est discret et offre de nombreuses variétés de style en fonction du goût du porteur. Il se porte aussi bien avec une bille, un strass ou avec un anneau. Il est très simple de trouver le bijou qui correspond à votre personnalité. 

Le piercing au nez : la petite histoire

Le piercing nez est depuis des millénaires, une culture et une tradition adoptée par toutes les femmes dans tout le moyen Orient. Ce sont ensuite les empereurs de la dynastie mughale qui ont apporté la pratique du piercing au nez dans le pays de l’Inde. Très rapidement, la pratique a été assimilée dans la culture indienne. Par ailleurs, les jeunes filles à partir de l’âge de 16 ans, qui étaient bonnes à marier se voyer faire percer la narine. Lorsqu’elle est placée sur la narine du côté gauche, le piercing est signe d’enfantement car elle rendrait l’accouchement moins difficile. Le piercing du nez est d’autre part, une preuve de richesse pour celle qui adore le porter. Et cela même au-delà des frontières indiennes. Dans la plupart des tribus berbères par exemple, plus l’anneau au nez était grand, plus grande était la fortune de celle qui portait le piercing. C’est ce que les tribus appelés un piercing abondance fiable. Il en va de même pour certaines tribus africaines pour démontrer la fortune familiale de leur fille. Pour ce qui est des pays de l’occident, c’était les hippies qui revenaient de l’Inde qui ont fait connaitre la pratique du perçage de la narine environ dans les années 60. Puis venait le tour de la culture Punk qui rend populaire le développement du piercing dans les pays occidentaux. Les punks l’ont d’abord employé comme une sorte de symbole de rébellion contre les valeurs que ces derniers jugeaient ultra conservatrices. Aujourd’hui, le piercing au nez n’a plus de signification particulière sauf dans quelques cultures indo-asiatiques.

Pourquoi choisir de se percer le nez ?

Comme tout ce qui touche au visage, vous pouvez choisir de percer le nez pour des raisons esthétiques. Le piercing au nez avec ses motifs personnels apporte du style et de l’allure.

Ensuite, le piercing à la narine est un bijou original et discret. Pour ceux qui ont peur du regard social ou qui s’inquiètent de leur environnement professionnel, il faut savoir que le piercing au nez est l’un des piercings les plus répandus et les acceptés avec les piercings aux oreilles.

Le piercing à la narine se décline en plusieurs styles. Le bijou porté au travail qui peut parfaitement combiner avec vos tenues professionnelles peut être remplacé par un bijou plus scintillant comme un bel anneau lorsque vous comptez sortir faire la fête entre copines, par exemple.

Quand se faire percer le nez?

Beaucoup se demandent parfois avant de se lancer, à quelle période se faire percer le nez ? il faut savoir qu’en ce qui concerne les piercings qu’ils s’agissent du nez ou de l’oreille, il n’y a pas vraiment de prescription. La meilleure période que vous souhaitez sera toujours la bonne. Il faut tout simplement faire attention aux allergies ainsi qu’au rhume qui peuvent survenir à tout bout de champ. Il est très fréquent de se faire percer en été. 

Plan du site