Extrait de Graviola : Propriétés et bienfaits

Extrait de Graviola

Le Graviola, plus communément appelé corossol, est utilisé depuis des siècles pour soulager et traiter divers maux quotidiens. Depuis ses feuilles, en passant par le fruit jusqu’à l’écorce, cette plante offre de nombreuses vertus pour la santé notamment dans la guérison de multiples maladies comme le diabète, les douleurs musculaires ou encore la fièvre. Plus récemment, l’extrait de Graviola est utilisé pour lutter contre le cancer grâce à sa composition riche en acétogénines et ses propriétés anticancéreuses. Découvrez ses multiples vertus thérapeutiques et médicinales, mais également son mode d’utilisation.

Une composition riche en minéraux

Utilisé depuis de nombreux siècles par les autochtones d’Amérique et d’Afrique tropicale pour s’alimenter ou soulager diverses maladies, le fruit de l’arbre du graviola corossol, est également très apprécié en médecine douce et dans le secteur pharmaceutique pour ses multiples bienfaits. Fort en teneur de minéraux nutritifs comme les glucides, le corossol possède de nombreuses vertus thérapeutiques même s’il a d’abord été considéré comme une source calorique en alimentation. Essentiellement constitué d’eau, ce fruit contient également de précieux composants lui conférant multiples vertus. Sa composition abondante en vitamines B1, B2 et C, comporte aussi divers minéraux (fer, magnésium, zinc, calcium et phosphore), des fibres, des protéines et des lipides. Si le fruit lui-même contient des substances vitales favorisant une bonne protection contre les attaques de particules agressives, ses feuilles, son écorce et sa tige sont aussi connues pour leur apport en antioxydants. Souvent absorbé sous forme de jus réalisé avec sa chair blanche, le corossol se consomme également nature ou cuit selon vos préférences. Pensez tout de même à enlever ses grains avant d’en manger puisque ces derniers sont connus pour être indigestes.

L’extrait du fruit peut par ailleurs servir à la fabrication de gélules ingurgitées comme un complément alimentaire (ou supplément nutritionnel). Vous en trouverez facilement sur des sites spécialisés comme www.bionaturista.net.

Des bienfaits considérables pour la santé

Vu la richesse des éléments constituant le graviola, il est naturel de penser que le fruit possède à son actif d’innombrables bienfaits thérapeutiques et médicinaux. Également connu sous d’autres appellations comme Annona muricata, le corossol est souvent utilisé pour ses propriétés curatives lors d’un traitement contre le diabète. Il permet en effet de régulariser le taux de glycémie des patients tout en favorisant la production d’antioxydant dans le sang. En plus d’augmenter la production d’enzymes hépatiques plus saines, le fruit réduit considérablement le taux de lipides et de graisses nocif dans l’organisme. Le graviola est également connu pour ses propriétés antivirales et antiparasitaires ce qui le rend idéal pour favoriser une meilleure digestion. Il permet entre autres de soigner la constipation et la diarrhée, mais aussi de tuer les vers intestinaux ou autres parasites dans le corps. Grâce à sa teneur élevée en antioxydants, le corossol limite l’action des radicaux libres et agressifs, qui sont souvent la cause du vieillissement précoce et des affections liées à l’âge. D’un autre côté, le fruit prévient et répare les dommages cellulaires pour vous permettre de garder une peau saine et éclatante. Dans certains cas, l’extrait de graviola procure un sentiment de bien-être tout en diminuant la sensation de fatigue. Étant un excellent diurétique, il réduit les risques d’apparition de goutte. Le corossol est pour finir connu pour être un remède très efficace pour soulager les douleurs musculaires et articulaires (rhumatisme, arthrite…).

De formidables propriétés pour lutter contre le cancer

De nombreuses études ont aujourd’hui pu démontrer la grande efficacité du graviola bio dans le traitement des cellules cancéreuses malignes. Les minéraux composants le fruit permettent en effet de ralentir la croissance des cellules cancéreuses, voire de les détruire plus efficacement que les médicaments utilisés en chimiothérapie. En renforçant le système immunitaire, le corossol facilite le traitement du cancer chez certains patients. Riche en acétogénines, qui est un anticancéreux naturel, le graviola inhibe l’activité respiratoire des cellules cancéreuses ce qui stoppe leur développement. En asphyxiant les cellules agressives, les acétogénines tuent ces dernières sans toucher aux cellules saines (qui restent intactes). Considéré comme un fruit multifonction par les scientifiques, le corossol permet ainsi de lutter contre la prolifération des différentes pathologies cancéreuses comme le cancer du sein, du pancréas, du foie, des poumons et des intestins.

Comment consommer le corossol ?

L’utilisation du graviola se fait de différentes manières, mais il est important de noter que tous les éléments de l’arbre sont utilisables : feuilles, racines, fruits, écorce… Le mode d’emploi dépend en réalité des effets et de l’application recherchés. Vous pouvez ainsi consommer le fruit directement, mais le processus d’importation le fait souvent perdre la plupart de ses propriétés. L’idéal est d’acheter des corossols frais pour profiter de ses nombreuses vertus. Il est donc plus aisé de bénéficier de ses bienfaits en optant pour les compléments nutritionnels sous forme de gélules ou d’extraits standardisés. Vous pouvez par ailleurs réaliser une infusion avec des feuilles fraîches ou séchées afin de traiter les symptômes d’une grippe et les troubles des voies respiratoires. La pulpe du fruit, quant à elle, renforce l’élimination (de manière douce et non intrusive) des toxines dans l’organisme.

Même si les effets secondaires de sa consommation sont rares, ils peuvent cependant apparaître en cas de consommation à trop forte dose. Si le dosage n’est pas respecté, cela peut causer un changement de la flore intestinale et engendrer des troubles digestifs comme la diarrhée ou la constipation. C’est d’ailleurs pourquoi son utilisation est proscrite aux femmes enceintes et allaitantes, mais également aux personnes présentant des problèmes de circulation sanguine.

Publié le
Catégorisé comme Divers

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *